« Qui suis-je ? »

Vous le savez, j’écris une chronique lecture dans le journal en plus de cet article, alors il m’arrive souvent de recevoir des livres de réflexion assez intenses. Cette semaine, j’ai le goût de vous partager mes réflexions sur le livre « Qui suis-je ? Partez à la découverte de vos émotions et de votre vraie personnalité » de Marie Montpetit. Je dois dire que juste la question-titre du livre nous amène déjà vers une grande réflexion. On nous dit que ce livre n’est pas une thérapie mais une introspection. Vous y avez des chapitres comme « Se connaître », « L’influence des autres », « Je pose mes limites » et « Mes passions ». Je vous suggère fortement ce livre car il vous amènera à faire une revue de qui vous êtes et de ce que vous aimeriez peut-être changer.

Personnellement, il y a deux chapitres qui viennent me rejoindre. Le premier, c’est celui sur nos passions. Moi, ma plus grande passion, c’est la musique. Pas pour rien que je chante depuis maintenant 9 ans avec un ensemble vocal ! J’ai commencé très jeune mon apprentissage de la musique avec une religieuse qui nous prêtait des instruments divers comme un xylophone et puis on faisait un petit concert. Il s’en est suivi des cours de piano tout en continuant d’écouter de la musique western, populaire et québécoise. C’est donc devenu pas juste une passion mais maintenant une source de relaxation de retour dans mon intérieur. C’est ce que je crois le plus important dans une passion; qu’elle nous nourrisse.

Et puis, il y a un chapitre parlant de se connaître soi-même. Là, j’avoue que ce n’est rien de facile ! C’est certainement l’étape la plus importante d’une vie que d’apprendre à se connaître. L’auteure nous guide ici dans ce chapitre à nous découvrir. Pour ma part, je me découvre des forces et des faiblesses depuis que je vis mon combat contre le cancer. Je ne dis pas qu’il faut être malade pour se découvrir mais en ce qui me concerne, ça fait partie de mon cheminement dans la maladie. On prend plus de temps pour soi et on découvre qui nous sommes et quelles sont nos réactions face aux situations qui se présentent devant nous et auxquelles il faut s’adapter. Nous sommes uniques mais dans cette unicité, il faut aussi être capable de se comprendre pour mieux interagir avec les autres.

Je conclus donc en vous suggérant vivement de lire ce livre et je vous laisse sur une citation d’un auteur inconnu qu’on retrouve dans le livre de madame Montpetit : « Celui qui ne s’observe pas ne se connaît pas ; celui qui ne se connaît pas ne peut pas changer ».

Facebook Comments

Post a comment